Partager cette page

Apprendre X en Y minutes

Où X=Scala

Scala - le langage évolutif

/*
  Pour vous préparer :

  1) (Téléchargez Scala)[http://www.scala-lang.org/downloads]
  2) Dézippez/décompressez dans votre endroit préféré
  et ajoutez le chemin du sous-répertoire bin au chemin du système
  3) Commencez un REPL de Scala en tapant juste scala. Vous devriez voir le prompteur :

  scala>

  C'est ce qu'on appelle un REPL (Read-Eval-Print-Loop), c'est une interface de programmation interactive.
  Vous pouvez y exécuter des commandes.
  Allons-y :
*/

println(10) // affiche l'integer 10

println("Boo!") // affiche avec retour à la ligne la chaîne de caractère Boo!


// Quelques basiques

// Imprimer et forcer une nouvelle ligne à la prochaine impression
println("Hello world!")
// Imprimer sans forcer une nouvelle ligne à la prochaine impression
print("Hello world")

// Pour déclarer des valeurs on utilise var ou val
// Les déclarations val sont immuables, tandis que les var sont muables.
// L'immuabilité est une bonne chose.

val x = 10 // x vaut maintenant 10
x = 20 // erreur : réaffectation à val
var x = 10
x = 20 // x vaut maintenant 20

// Les commentaires d'une ligne commencent par deux slashs

/*
Les commentaires multilignes ressemblent à ça.
*/

// les valeurs booléennes
true
false

// Les opérateurs booléens
!true // false
!false // true
true == false // false
10 > 5 // true

// Les opérateurs mathématiques sont habituels
1 + 1 // 2
2 - 1 // 1
5 * 3 // 15
6 / 2 // 3


// Le REPL donne le type et la valeur du résultat quand vous évaluez une commande

1 + 7

/* Les lignes ci-dessous donnent les résultats :

  scala> 1 + 7
  res29: Int = 8

  Ça signifie que le résultat de l'évaluation 1 + 7 est un objet de
  type Int avec une valeur de 8

  1+7 donnera le même résultat
*/


// Tout est un objet, même une fonction. Tapez ceci dans le REPL :

7 // donne res30: Int = 7 (res30 est seulement un nom de variable généré pour le résultat)


// La ligne suivante est une fonction qui prend un Int et retourne son carré
(x:Int) => x * x


// On peut assigner cette fonction à un identifieur comme ceci :
val sq = (x:Int) => x * x

/* La ligne suivante nous dit :

   sq: Int => Int = <function1>

   Ce qui signifie que cette fois-ci nous avons donné un nom explicite à la valeur.
   sq est une fonction qui prend un Int et retourne un Int.


   sq peut être exécutée comme ci-dessous :
*/

sq(10) // donne comme résultat : res33: Int = 100.


// les deux-points définissent explicitement le type de la valeur,
// dans ce cas une fonction qui prend un Int et retourne un Int.
val add10: Int => Int = _ + 10

// Scala autorise des méthodes et des fonctions à retourner
// ou prendre comme paramètres des autres fonctions ou méthodes


List(1, 2, 3) map add10 // List(11, 12, 13) - add10 est appliqué à chaque éléments


// Les fonctions anonymes peuvent être utilisées à la place des fonctions nommées :
List(1, 2, 3) map (x => x + 10)




// Le tiret du bas peut être utilisé si la fonction anonyme ne prend qu'un paramètre.
// Il se comporte comme une variable
List(1, 2, 3) map (_ + 10)



// Si le bloc et la fonction anonyme prennent tous les deux un seul argument,
// vous pouvez omettre le tiret du bas
List("Dom", "Bob", "Natalia") foreach println



// Les structures de données

val a = Array(1, 2, 3, 5, 8, 13)
a(0)
a(3)
a(21)    // Lance une exception

val m = Map("fork" -> "tenedor", "spoon" -> "cuchara", "knife" -> "cuchillo")
m("fork")
m("spoon")
m("bottle")       // Lance une exception

val safeM = m.withDefaultValue("no lo se")
safeM("bottle")

val s = Set(1, 3, 7)
s(0)
s(1)

/* Jetez un oeil sur la documentation de map ici -
 * http://www.scala-lang.org/api/current/index.html#scala.collection.immutable.Map
 */


// Tuples

(1, 2)

(4, 3, 2)

(1, 2, "three")

(a, 2, "three")

// Exemple d'utilisation
val divideInts = (x:Int, y:Int) => (x / y, x % y)


divideInts(10,3) // La fonction divideInts donne le résultat et le reste de la division

// Pour accéder à un élément d'un tuple, utilisez _._n
// où n est l'index de base 1 de l'élément
val d = divideInts(10,3)

d._1

d._2



// Des combinaisons

s.map(sq)

val sSquared = s. map(sq)

sSquared.filter(_ < 10)

sSquared.reduce (_+_)



// La fonction filter prend un prédicat (une fonction de type A -> Booléen) et
// sélectionne tous les éléments qui satisfont ce prédicat
List(1, 2, 3) filter (_ > 2) // List(3)
case class Person(name: String, age: Int)
List(
  Person(name = "Dom", age = 23),
  Person(name = "Bob", age = 30)
).filter(_.age > 25) // List(Person("Bob", 30))



// Scala a une méthode foreach définie pour certaines collections
// qui prend en argument une fonction renvoyant Unit (une méthode void)
val aListOfNumbers = List(1, 2, 3, 4, 10, 20, 100)
aListOfNumbers foreach (x => println(x))
aListOfNumbers foreach println




// Compréhensions de listes

for { n <- s } yield sq(n)

val nSquared2 = for { n <- s } yield sq(n)

for { n <- nSquared2 if n < 10 } yield n

for { n <- s; nSquared = n * n if nSquared < 10} yield nSquared



/* Les exemples précédents ne sont pas des boucles for. La sémantique des boucles for
   est "répète", alors qu'une for-compréhension définit une relation
   entre deux ensembles de données. */



// Boucles et itération

1 to 5
val r = 1 to 5
r.foreach( println )

r foreach println
// NB: Scala est vraiment tolérant par rapport aux points et aux parenthèses en étudiant les roles séparément.
// Ça aide pour écrire des DSL ou des API qui se lisent comme en anglais.


(5 to 1 by -1) foreach ( println )

// Une boucle while
var i = 0
while (i < 10) {  println("i " + i); i+=1  }

while (i < 10) {  println("i " + i); i+=1  }  // Oui, encore. Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi ?






i    // Montre la valeur de i. Notez que while est une boucle au sens classique.
     // Il exécute séquentiellement pendant que la variable de boucle change.
     // While est très rapide,
     // mais utiliser des combinateurs et des compréhensions comme ci-dessus est plus
     // facile pour comprendre et pour faire la parallélisation

i = 0
// La boucle do while
do {
  println("x is still less then 10");
  i += 1
} while (i < 10)


// La récursivité est un moyen idiomatique de faire une chose répétitive en Scala.
// Les fonctions récursives ont besoin d'un type de retour explicite,
// le compilateur ne peut pas le déduire.
// Ici c'est Unit.
def showNumbersInRange(a:Int, b:Int):Unit = {
  print(a)
  if (a < b)
    showNumbersInRange(a + 1, b)
}



// Structures de contrôle

val x = 10

if (x == 1) println("yeah")
if (x == 10) println("yeah")
if (x == 11) println("yeah")
if (x == 11) println ("yeah") else println("nay")

println(if (x == 10) "yeah" else "nope")
val text = if (x == 10) "yeah" else "nope"

var i = 0
while (i < 10) { println("i " + i); i+=1  }



// Les caractéristiques "Orienté Objet"

// Création d'une classe Dog
class Dog {
  // Une méthode appelée bark qui retourne une chaîne de caractère
  def bark: String = {
    // le corps de la méthode
    "Woof, woof!"
  }
}


// Les classes peuvent contenir presque n'importe quelle autre construction, incluant d'autres classes,
// des fonctions, des méthodes, des objets, des classes case, des traits, etc ...



// Les classes case

case class Person(name:String, phoneNumber:String)

Person("George", "1234") == Person("Kate", "1236")




// Correspondances de motifs

val me = Person("George", "1234")

me match { case Person(name, number) => {
            "We matched someone : " + name + ", phone : " + number }}

me match { case Person(name, number) => "Match : " + name; case _ => "Hm..." }

me match { case Person("George", number) => "Match"; case _ => "Hm..." }

me match { case Person("Kate", number) => "Match"; case _ => "Hm..." }

me match { case Person("Kate", _) => "Girl"; case Person("George", _) => "Boy" }

val kate = Person("Kate", "1234")

kate match { case Person("Kate", _) => "Girl"; case Person("George", _) => "Boy" }



// Expressions régulières

val email = "(.*)@(.*)".r  // On fait une Regex en invoquant r sur la chaîne de caractère

val email(user, domain) = "henry@zkpr.com"

"mrbean@pyahoo.com" match {
  case email(name, domain) => "I know your name, " + name
}



// Les chaînes de caractères

"Les chaînes de caractères Scala sont entourées de doubles guillements"
'a' // Un caractère de Scala
// 'Les simples guillemets n'existent pas en Scala' // Erreur
"Les chaînes de caractères possèdent les méthodes usuelles de Java".length
"Il y a aussi quelques méthodes extra de Scala.".reverse

// Voir également : scala.collection.immutable.StringOps

println("ABCDEF".length)
println("ABCDEF".substring(2, 6))
println("ABCDEF".replace("C", "3"))

val n = 45
println(s"We have $n apples")

val a = Array(11, 9, 6)
println(s"My second daughter is ${a(2-1)} years old")

// Certains caractères ont besoin d'être "échappés",
// ex un guillemet à l'intérieur d'une chaîne de caractères :
val a = "They stood outside the \"Rose and Crown\""

// Les triples guillemets permettent d'écrire des chaînes de caractères
// sur plusieurs lignes et peuvent contenir des guillemets

val html = """<form id="daform">
                <p>Press belo', Joe</p>
             |  <input type="submit">
              </form>"""



// Structure et organisation d'une application

// Importer des chaînes de caratères
import scala.collection.immutable.List

// Importer tous les sous-paquets
import scala.collection.immutable._

// Importer plusieurs classes en une seule instruction
import scala.collection.immutable.{List, Map}

// Renommer un import en utilisant '=>'
import scala.collection.immutable.{ List => ImmutableList }

// Importer toutes les classes, à l'exception de certaines.
// La ligne suivante exclut Map et Set :
import scala.collection.immutable.{Map => _, Set => _, _}

// Le point d'entrée du programme est défini dans un fichier scala
// utilisant un objet, avec une simple méthode main :
object Application {
  def main(args: Array[String]): Unit = {
    // Votre code ici.
  }
}

// Les fichiers peuvent contenir plusieurs classes et plusieurs objets.
// On les compile avec scalac




// Entrée et Sortie

// Pour lire un fichier ligne par ligne
import scala.io.Source
for(line <- Source.fromFile("myfile.txt").getLines())
  println(line)

// On utilise le PrintWriter de Java pour écrire un fichier

Autres ressources

Scala for the impatient

Twitter Scala school

The scala documentation

Try Scala in your browser

Rejoindre le Scala user group


Vous avez une suggestion ? Peut-être une correction ? Ouvrez un ticket sur Github, ou faites vous-même une pull request !

Version originale par George Petrov, mis à jour par 0 contributeur(s).